Artisanat indien (panier en osier)

Nouveau-Mexique

Atisanat mexicain (pot de fleurs en ceramique)Artisanat mexicain (marmite en cuivre)

 

C'est un état aux paysages d'une beauté sauvage dont on sent les influences indienne et hispanique! Ces deux cultures représentent encore aujourd'hui presque 40% de la population.

C'est le pays des cavernes indiennes, des pueblos en ruines (villages où vivaient les descendants des indiens) et des fiestas espagnoles. 

C'est le pays des hors-la-loi célèbres comme Billy the Kid ou Butch Cassidy et des héros du Far-West américain comme Kit Karson.

 

Source: http://www.chez.com/statesmaps/htm/usa.htm

 

Nord du Nouveau-Mexique

Albuquerque

L'eglise San Felipe de NeriÉtablie en 1706, Albuquerque (se prononce: al-beu-kwè-kii), est la principale ville de l'état (500, 000 hab.). Elle tire son nom du Duc d’Albuquerque, vice-roi d’Espagne.

Elle fut construite dans une vallée aux abords du fleuve Rio Grande et est dominée à l'est par les montagnes Sandia. 

Reconnue pour ses laboratoires de recherches atomiques, c'est là que fut mise au point la première bombe.

C'est une ville où cohabite Nombreuse boutiques jalonnent cette allee interieure les cultures traditionnelles et modernes dû à ses habitants de nationalité indienne, espagnole et américaine.

On retrouve un mélange de ces cultures dans l'architecture, l'art, la cuisine, la religion et la musique...

Albuquerque n'a rien de spectaculaire à part sa vieille ville, le "Old Town". Une visite dans ce vieux quartier historique s'impose; il est tout petit mais vraiment charmant.

Cette vieille ville, imprégnée d'architecture espagnole, fut construite sur le  modèle des villes espagnoles Plusieurs indiens exposent leur marchandise aux touristes traditionnelles. Érigée autour de la place centrale et de l'église, elle est très colorée et très touristique.

C'est là que se dresse la belle église San Felipe de Neri, au coeur de cette place. Fondée en 1706, elle fut agrandie et aménagée en 1793. 

La plupart des bâtiments du "Old Town" sont construits en adobe (terre d'argile moulée en forme de brique rudimentaire, mélangée de  paille et séchée au soleil). 

Les ruelles sont jalonnées de boutiques de souvenirs et de galeries d'art. Il y a aussi les indiens qui vendent autour de la place centrale leur marchandise.

Excellent restaurant Church Street CafeEt si vous cherchez un restaurant  de tradition espagnole typique, il faut aller à Church Street Cafe, situé sur Church Street. La  salle à manger est située dans une vieille maison d'Albuquerque, construite au début des années  1700. 

L'excellente cuisine est préparée avec des recettes qui se perpétuent depuis quatre(4) générations.

L'historique route 66 traverse aussi toute la ville sous le nom de Central Avenue, sur une distance de 24 km.

 

Turquoise Trail

Turquoise trailLa Route Turquoise (Turquoise Trail) est un choix pour les voyageurs qui partent d'Albuquerque pour se rendre à Santa Fe (80 km) et qui en ont mare de l'autoroute.

C'est le surnom de la route #14 qu'on emprunte pour traverser de petites villes minières fantômes telles que Madrid et Cerrillos, etc. 

Elles ont conservé le caractère propre de leur passé historique. D'ailleurs, elles sont utilisées aujourd'hui comme décor de cinéma.

Panoramique, elle serpente entre les montagnes Sandia Mountains et Ortiz Mountains afin de nous montrer une vue remarquable du mont Sandia Crest, le point culminant avec ses 3,250 m d'altitude.

 

Santa Fe

Entree dans le vieux Santa FeÀ l'écart des circuits touristiques, le détour par Santa Fe s'impose pour découvrir une des plus vieilles villes d'Amérique du Nord et la plus vieille capitale d'un état américain. Les Espagnols la fondèrent en 1609.

Située à 2100 mètres d'altitude, au pied de la chaîne des Sangre de  Christo et traversée par la rivière Santa Fe, elle jouit de 300 jours de soleil par an.

Cette ville star et capitale du Nouveau-Mexique nous séduit immédiatement à notre arrivée car elle a su conserver scrupuleusement son architecture de style espagnol qu'elle a hérité des anciennes constructions Façade du Palais des Gouverneurs caractéristique du sud-ouest.

Santa Fe impressionne aussi à cause des efforts faits pour préserver ses édifices historiques. 

Dans la plus vieille partie, on ne trouve ni enseigne néon, ni gratte-ciel, ni édifice moderne et aucun bâtiment disgracieux dans le paysage. 

Seules sont permises les maisons construites en adobe (terre d'argile moulée en forme de brique rudimentaire, mélangée de  paille et séchée au soleil) avec ses toits en terrasse et ses poutres apparentes qui débordent des murs ce qui donne à Santa Fe un cachet exceptionnel.

St.Francis cathedralAu centre, se trouve la Grande Place " El Paseo de Peralta" qui  est entourée de bâtiments anciens. dans les rues adjacentes, les boutiques de bijoux alternent avec les magasins typiques du Nouveau-mexique.

Parmi ceux-ci, le Palais des Gouverneurs est le plus vieux édifice (1610) aux États-Unis à avoir toujours été utilisé. 

Transformé en musée, on y trouve de nombreux objets d'origine hispanique, une immense bibliothèque et une collection de plus de 340,000 photos. 

C'est ici que Lew Wallace a écrit le fameux roman Ben Hur.

Eglise San MiguelSous le portique qui longe la façade du palais, des autochtones des environs, assis l'un à la suite de l'autre, viennent offrir des objets de leur propre fabrication aux touristes, soit des bijoux, des poteries et des objets décoratifs. Le choix est très intéressant.

Non loin, la belle cathédrale Saint-François d'Assise (St. Francis Cathedral), construite en adobe en 1886, est un attrait majeur pour les touristes. 

Il faut porter une attention aux deux tours de l'église qui ne sont pas éOldest Houselevées; c'est qu'elles n'ont jamais été complétées.

La Mission of San Miguel, construite vers 1610, est la plus vieille église des États-Unis encore ouverte au culte.

Sculpture d'indien avec le produit de sa chasse sur ses epaulesTout près, se trouve la plus vieille maison des États-Unis: l'Oldest House fut  bâtie autour de 1250 par des indiens.

Si la culture et l'art amérindien vous intéressent, rendez-vous au Museum of Indian Art & Culture. On peut y visiter deux musées, soit un sur les cultures autochtones et l'autre sur l'art colonial espagnol.

Vases en boisEn terminant, Santa-Fe étant située à  proximité des pueblos indiens est avant tout une ville d'artistes car on y trouve une panoplie de galeries d'art et d'artisanat indien avec ses poteries, bijoux, sculptures et peintures...

 

Conclusion

Au cours de notre périple dans ces trois états du sud-ouest américain, l'histoire, les souvenirs, la vie et la culture indienne a été omniprésente. 

En hommage à ces premiers peuples, nous terminons ce carnet voyage par la reproduction de cette belle et modeste prière.

Prière indienne

"Nous rendons grâces à notre mère, la terre,

qui nous soutient.

Nous rendons grâces aux rivières et aux ruisseaux

qui nous donnent l'eau.

Nous rendons grâces à toutes les plantes qui nous donnent les remèdes

contre nos maladies.

Nous rendons grâces au maïs et à ses soeurs les fèves et les courges,

qui nous donnent la vie.

Nous rendons grâces aux haies et aux arbres

qui nous donnent leurs fruits.

Nous rendons grâces au vent

qui remue l'air et chasse les maladies.

Nous rendons grâces à la lune et aux étoiles

qui nous ont donné

leur clarté après le départ du Soleil.

Nous rendons grâces à notre grand-père Hé-no,

pour avoir protégé ses petits-enfants

des sorcières et des reptiles, et nous avoir donné sa pluie.

Nous rendons grâces au Soleil

qui a regardé la terre d'un oeil bienfaisant.

Enfin, nous rendons grâces au Grand Esprit

en qui s'incarne toute bonté

et qui mène toutes choses pour le bien de ses enfants."

(Texte traduit de l'américain par Hubert Comte)

 

Texas - Côte du Golfe du Mexique

Texas - Parc national Big Bend

Nouveau-Mexique - Sud 

Arizona - Sud 

Arizona - Nord

Nouveau-Mexique - Nord

 

   

Accueil

    Menu